[N3] Le Mans/Sablé : le derby aux Sang et Or!

Invaincus après leur deux premières sorties, la réserve mancelle se voyait proposer un derby départemental avec en adversaire le Sablé FC, composé de nombreux anciens manceaux.


Arrivée des joueurs derrière le capitaine Augustin Pascaud [© La Tribune Mancelle]

Pas besoin d’être un observateur avéré, pour sentir que ce derby entre manceaux et saboliens allait revêtir une saveur particulière pour les vingt-deux acteurs, d’un côté comme de l’autre.


Jérôme Drouin (Sablé FC) et son homologue manceau Olivier Pignolet (Le Mans FC), autrefois coéquipiers au MUC 72 (7 matchs joués ensemble chez les A) et copains dans la vie de tous les jours, avaient tous deux les traits du visage tirés à une demi-heure du coup d’envoi de ce derby tant attendu.


C’est que cette rencontre avait, pour les deux formations, une certaine importance et pas des moindres. Se racheter d’un faux pas à domicile pour l’un (victoire de Laval au stade Rémy Lambert) alors que du côté manceau, « Loulou » devait à nouveau faire face à un chambardement au sein de son effectif.


Les pros jouant ce lundi soir au MMArena face à Sedan, Cris et son staff technique ne pouvaient prendre aucun risque et donc garder tout son petit monde, pour pallier d’éventuels imprévus de dernière minute.


Exit donc Julien Bègue, Makan Aiko (blessure au poignet) et Julio Donisa, sans oublier la surprise du jour, la promotion du jeune et très prometteur défenseur axial, Djamal Moussadek, au sein de l’effectif de National !


Fidèle à ses vertus de club formateur, l’occasion était donc de découvrir, à nouveau, de nouveaux visages dans le « onze » manceau avec les premières titularisations des défenseurs Noah Bolivard et Yassir Dkhil.