La notion de derby est à revoir




Le derby tant attendu dans le Maine entre Laval et Le Mans est à l’affiche de ce dernier samedi du mois de mars.


Les Mayennais mettent le pied sur le ballon avec une première opportunité signée l’ancien de la maison, Tom Duponchelle sur une tête bien contrée par Choplin (2e). Les Sarthois, eux, vont réagir avec une frappe d’Hafidi mais le cuir s’envole (7e).

Cependant, les hommes de DON subissent légèrement le jeu lavallois avec quelques occasions signées Dembélé ou encore Moussa Sao.

Les Manceaux n’arrivent pas à trouver la solution malgré quelques tentatives d’Hafidi et quelques incursions sans grand danger pour Alexis Sauvage.

Le portier lavallois s'illustre face à Olivier Veigneau avec une double parade (37’) mais en vain pour les Manceaux.

A la 40ème minute, Félix Tomi commet l’erreur en déséquilibrant Tom Duponchelle dans la surface, un penalty mayennais qui est transformé par Robinet (40’, 0-1).


Les Sarthois retournent aux vestiaires avec un but de retard dans ce derby. Le réveil est attendu !


Dans le second acte du match, les Manceaux se procurent quelques occasions par deux fois avec une frappe trop écrasée de Donisa (54’) et une tête de Tomi sur un corner de Bernauer mais le cuir part au-dessus du but lavallois (58’).

Beaucoup plus avenants et réalistes, le Stade Lavallois punit une seconde fois les Manceaux avec une belle frappe de Brun, entré quelques minutes auparavant (65’, 0-2).

Le spectacle est consternant…

Didier Ollé-Nicolle décide alors de faire rentrer Billal Brahimi, pour tenter de faire bouger les choses. Ce changement est bénéfique pour les Sarthois puisque le joueur prêté par le Stade de Reims réduit la marque à la 68ème minute.

Une réduction du score qui ne change rien au destin de ce match malgré une dernière tentative de Julien Bègue (90’).


Face à des Lavallois plus concernés par la notion de derby, les joueurs du MANS FC repartent bredouille de Mayenne et plongent un peu plus dans une crise qui paraît interminable.


Malheureusement, la conclusion du résumé est la même depuis quelques semaines, il faudra réagir face à Créteil, vendredi prochain.


95 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout