top of page

La cuvée 2023 démarre sur un nul

En ce premier match de 2023, Manceaux et Caladois se sont affrontés avec divers objectifs. Enchaîner une deuxième victoire de suite et garder son invincibilité au Stade Marie-Marvingt pour les hommes de Réginald Ray. Pour ceux d'Hervé Della Maggiore, il fallait gagner pour engranger des points précieux dans la quête du maintien après une première partie de saison très compliquée. Au final, les 22 acteurs se sont séparés sur un score n'arrangeant aucune formation à l'issue de la phase aller de la saison 2022-2023.



© Mickaël Bruneau Photographies


Les points positifs de la rencontre


Armand Gnanduillet de nouveau buteur : Muet depuis 8 rencontres, Armand Gnanduillet profite d'une magnifique passe de Noa Cervantes pour inscrire son huitième but de la saison; revenant à hauteur du Concarnois Amine Boutrah. De plus, ce but permet à l'équipe sarthoise de maintenir sa série de matchs où elle fait trembler les filets, portée à 12 rencontres consécutives depuis la défaite 2-0 face à Nancy.



Armand Gnanduillet de nouveau buteur | © Mickaël Bruneau Photographies

Le Stade Marie-Marvingt imprenable : Ce match était la neuvième rencontre se déroulant dans son antre pour Le Mans FC et aucune équipe n'est parvenue à y prendre les trois points. Grâce à ce résultat, le club poursuit son invincibilité à domicile; se rapprochant de la série de la saison 2018-2019 qui s'était achevée suite à une défaite 1-0 ... face à Villefranche.


Les points noirs de cette rencontre :



L'absence de Vargas-Rios s'est fait sentir | © Mickaël Bruneau Photographies


Une défense mise à mal sur les contres : Avec une défense privée d'éléments tels que Voyer (blessure) ou encore Vargas-Rios et Eyoum (suspensions), la défense du soir pouvait être considérée comme le point faible du onze proposé par Réginald Ray. Cela s'est notamment vu sur les contres des joueurs de Villefranche, avec notamment à la 24è minute un gros retour de Nguinda pour empêcher une frappe qui aurait pu mettre en danger les Sarthois.


Un match très pauvre en occasions jusqu'au but d'Armand : Avec peu d'occasions franches à se mettre sous la dent, et ce, malgré une domination mancelle jusqu'à l'ouverture du score, le 0-0 semblait être la destinée de ce match. Suite au but manceau, la rencontre s'est plus débridée, voyant les visiteurs pousser pour égaliser, ce qui sera chose faite huit minutes après l'ouverture du score. Ensuite, chaque équipe a cherché à mettre le coup de grâce en tentant d’inscrire le troisième but de la rencontre.


Fiche technique :


Le Mans FC : Kocik - Nguinda, Smith, Derrien, Njoh- E.Quarshie, Boubaya - Cervantes (Vincent 83'), Fadiga (J.Quarshie 61'), Aïko (Amir 78') - Gnanduillet (Mohamed 83').


FC Villefranche-Beaujolais : Bouet - Nirlo, Renaut, Obissa - Martin (Da Silva 13'), Dos Santos, Sergio, Taufflieb (M'Buyi 83'), Flegeau - Gromat (Blanc 59'), Ba.

64 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page