L'heure de la confirmation




La fin de saison est agitée pour LE MANS FC et les Sarthois sont enfin dans une belle dynamique avec deux victoires de rang. Jamais 2 sans 3 face à Créteil ?


Le contexte


Comme dit en introduction, les Manceaux ont enclenché le mode “sprint” pour cette folle fin de saison. Après une victoire obtenue face à St Brieuc, les Sarthois ont remis le couvert face à Lyon malgré l’ouverture du score rhodanienne. Les “super-sub” Krasso et Bègue ont une nouvelle fois contribué au succès sarthois avec un but pour chacun et une passe décisive de Julien Bègue. A l’aube de disputer l’un des deux matchs en retard, les hommes de DON ont l’occasion de truster la cinquième place en cas de victoire.


Les Cristoliens sont en chute libre sur cette seconde phase avec une triste série de 9 matchs sans victoire (7 défaites et 2 nuls). Plein d’ambition lors de la phase aller avec une place sur le podium longtemps convoitée, l’USCL a malheureusement baissé les bras au fil des semaines. Problèmes extra-sportifs liés au départ de Secretario, remplacé par Déziré, qui lui même fut remplacé par Manu Da Costa, la vie à l’US Créteil-Lusitanos n’est pas de tout repos. Vivement la fin de saison pour l’ensemble des acteurs.


L’adversaire


L’US Créteil-Lusitanos dispute sa seconde saison en National. Cependant, cette équipe était ancrée en Ligue 2 dans les années 2000. A l’image du SC Lyon, l’USCL a un bel effectif avec des joueurs d’expérience comme Buaillon, Bru, Veron ou encore Chergui. Il faudra surveiller Kévin Farade et le meilleur buteur Abdelmalek Mokdad. Avec 6 défaites de rang hors de leurs bases, les Cristoliens auront fort à faire face à une équipe mancelle boostée par les enjeux.


Les groupes


Côté manceau :


Aymes, Patron - Choplin, Costa, Vardin, Veigneau, Lemonnier, Youssouf - Avounou, Bernauer, Hafidi, Avounou - Bègue, Krasso, Gope-Fenepej, Brahimi, Glaentzlin.


Côté cristolien :

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout