Kévin Rimane, l’ancien parisien essaie de sauver le navire bastiais


Avant-dernier match à domicile avant la fin de saison pour Le Mans FC qui reçoit Bastia-Borgo dans le cadre de cette 31ème journée de championnat. Nos manceaux doivent impérativement s’imposer pour espérer une place de barragiste en fin de saison. Néanmoins, ils devront se méfier de leurs adversaires, prêts à se battre pour un tout autre objectif, arracher le maintien en fin de saison.

Pour y parvenir, le club corse s’est offert, cet hiver, les services d’un défenseur : Kévin Rimane. Zoom sur ce joueur à la carrière singulière.





En 2008, Kévin Rimane signe au sein du centre de formation du Paris Saint-Germain, son club de coeur. Jusqu’en 2011, il joue pour la réserve du club parisien avec des joueurs comme Mamadou Sakho, Clément Chantôme ou Alphonse Aréola. En manque de temps de jeu, il quitte alors le club pour l’US Boulogne en Ligue 2, durant cette saison, il s’impose comme titulaire à part entière malgré une descente en National. Au sein de l'effectif boulonnais, il côtoie le jeune N'golo Kanté qui partira pour Caen en 2013 avant de d'apprécier la carrière qu’on lui connaît aujourd'hui.


2014, sonne le retour de Kévin Rimane au PSG, malgré un renvoi en équipe réserve, il joue quelques matchs en Ligue 1, ce qui lui permettra d'être sacré Champion de France en 2016, 2018 et 2019. La politique du club, voulant se développer au niveau sportif et marketing au détriment de la formation, ne l’aida pas dans sa progression au sein du groupe parisien. En effet, il confiait à nos confrères de SoFoot “Ils ont décidé d’investir sur des transferts de joueurs, des noms, souvent étrangers. Il y avait donc beaucoup moins de place pour les joueurs de la formation”. La formation parisienne est rempli de talent, cependant les jeunes joueurs font souvent face à un plafond de verre qui les séparent de l'équipe professionnelle.





En 2019, après un passage au NK Istra en Croatie, il signe définitivement pour 2 saisons au FC Hermannstadt en Roumanie. Un passage compliqué pour le guyanais, en effet, après quelques mois, il connaît des non-paiements de salaire de la part de son club. Il décide donc d'arrêter de jouer sans être payé, un moment tourmenté pour lui, qui lui fera connaître un début de saison blanche de septembre à décembre 2021.





Bastia-Borgo lui fait confiance en décembre pour pallier ses faiblesses défensives. Titulaire indiscutable depuis son arrivée, les manceaux devront être inventifs pour tromper la vigilance de l'ancien parisien.



33 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout