top of page

Jeu, set et match sur le gazon de Marie-Marvingt !

Ce lundi soir, Le Mans FC recevait le CS Sedan-Ardennes dans le cadre de la 2ème journée du championnat de National. Un retour au stade et une première sous l'appellation "Marie-Marvingt" qui était attendu après la grosse désillusion face à Dunkerque lors de la première journée (0-3). Les joueurs manceaux se sont bien rattrapés puisqu'ils ont infligé une correction à des Sedanais, impuissants et en infériorité numérique (1-6). Retour sur cette belle soirée.



Alexandre Vincent, buteur lors de ce succès (6-1) | © Mickaël Bruneau Photographies


Les points forts de cette rencontre :


Un changement de dispositif apprécié : Face à Chartres et Dunkerque, Cris avait décidé d'aligner une défense à 5 (3 centraux et 2 pistons). La formule ne fut guère concluante avec deux défaites dont une cuisante lors de la première journée dans le Nord. L'ancien lyonnais a changé son fusil d'épaule en revenant aux bases, c'est-à-dire un 4-4-2 qui était la stratégie travaillée durant la préparation. Ce changement tactique a porté ses fruits puisque les Manceaux ont complètement asphyxié les Ardennais, on pouvait voir un Aïko libéré ou encore le duo du soir Gnanduillet-El Khoumisti prolifique.


Une attaque aux anges : Critiqués lors de leur première sortie, les offensifs manceaux ont brillé au stade Marie-Marvingt. Lorgné par des clubs de Ligue 2, Armand Gnanduillet a fait taire les critiques qui émanent sur lui depuis quelques semaines en inscrivant un doublé (et une passe décisive).

Pour son premier match à domicile, le buteur bien connu de ce championnat, Fahd El Khoumisti est allé lui aussi inscrire un doublé mais il est également passeur sur le but de Gnanduillet.

Enfin, Alexandre Vincent et Makan Aïko ont également pu ouvrir leur compteur personnel avec un but chacun. A l'image des deux avants-centres, l'ancien camblysien s'est converti en passeur sur cette rencontre. Une soirée prolifique en buts qui fait monter les stats et qui efface la déroute subie à Dunkerque.


Un collectif bien huilé : On a parlé de la réussite offensive des Sarthois sur ce match mais il ne faut pas oublier l'ensemble de l'équipe qui s'est bien comporté sur cette rencontre. Pour leur première, Harold Voyer et Freddy Colombo ont été solides à l'arrière. Au milieu, l'expérimenté Boubaya a tenu son rang, accompagné d'Edwin Quarshie qui a lui aussi été précieux. Enfin sur les ailes, le capitaine Hugo Vargas-Rios a rendu une belle copie et a même failli être passeur décisif. Quant à Nguinda, il a également été précieux sur son côté.


Les points faibles de la rencontre :


L'entrée loupée de Derrien : Entré à la 57ème minute à la place de Voyer, Maxence Derrien a été un peu en-dessous par rapport à ses compères. Sa pâle copie nous coûte un but évitable et ainsi un clean-sheet qui aurait pu rendre la soirée encore plus belle. Malgré tout, l'ensemble de l'équipe dont Maxence Derrien a régalé le public sarthois.


Fiche technique :


LE MANS FC : Kocik - Nguinda, Voyer (Derrien 57'), Colombo, Vargas-Rios - Boubaya (Fadiga 70'), E.Quarshie, Aïko, Vincent (Amir 70') - Gnanduillet (J.Quarshie 70'), El Khoumisti


Sedan : Lembet - Carlier, Séance, Pirès, Savane (Soukouna 52') - Vanbaleghem, Fadhloun (Ayari 59'), Khous, Maës - Ramalingom (Rogie 59'), Gomel (Keïta 31')





187 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page