Ivann Botella au fond, ou non !



Doté d’un effectif très intéressant et comptant dans ses rangs des joueurs habitués au National tels que J. Rivas, M. Ezikian, J. Pierre-Charles ou encore M. Hautbois, le Sporting Club de Lyon connaît une saison galère alors qu’il visait clairement la montée cette saison. Le SC Lyon possède la troisième moins bonne défense du championnat et n’a gardé ses cages inviolées qu’à 7 reprises. Jetons un œil sur l’un des atouts offensifs de notre adversaire de demain.


Né en juin 1999, Ivann Botella a la particularité de s’être engagé avec le club lyonnais le jour de son anniversaire, après avoir été pisté par Valenciennes, Bourg-en-Bresse et même Le Mans, clubs qui s’étaient renseignés auprès de son ancien club, le Racing Club de Strasbourg. Passé par Trélissac avec lequel il a évolué en N2 lors de la saison 2016-2017, il s’est davantage fait connaître en Alsace.


(Ivann Botella face à l'US Boulogne Côte d'Opale)

© Sporting Club de Lyon


Arrivé à Strasbourg en 2017, Ivann Botella y est resté durant 3 saisons, paraphant un premier contrat professionnel d’un an + deux en option, que le club alsacien n’aura pas levée. Pour faire court, Botella c’est 47 matchs de National 3 et 26 buts sous les couleurs de la réserve strasbourgeoise, beau ratio donc. Voyant que son ami, Adrien Lebeau, était conservé, la nouvelle de non-prolongation le concernant a dû mal passer pour l’attaquant qui avait marqué 3 buts en préparation avec les pros, lors de l'été 2019. Son seul regret ? “Je n’ai qu’un regret : ne pas avoir eu ma chance et goûté à la Meinau” affirmait-il dans les colonnes d'Alsa'Sports, bien qu’il ait fait partie du groupe de Ligue 1 par moment.


Retrouvez, ci-dessous, une interview croisée d'Adrien Lebeau et Ivann Botella réalisée par le RCSA. "Une bonne connexion"


Enfin, l’attaquant de pointe qui porte le n°20 du côté de Lyon aura fort à faire s’il veut aider le club du Rhône à se maintenir en cette fin de saison. Sous les ordres de Nicolas Le Bellec, Botella semble davantage être utilisé sur l’aile, mais il se fera un plaisir de repiquer dans l’axe du terrain pour trouver un partenaire ou bien tenter sa chance directement. Pierre Patron n’aura qu’à bien se tenir, le jeune buteur de 21 ans en est à 6 buts et 3 passes décisives cette saison, plutôt prometteur pour l’avenir !



11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout