Godson Kyeremeh, l'annécien gravit le mont National


Ce vendredi soir, le Mans FC reçoit Annecy dans le cadre de la 29ème journée de championnat. Après trois derniers matchs décevants (2 nuls et 1 défaite vendredi dernier à Orléans), nos Manceaux vont devoir se remobiliser pour aller chercher ces 3 points, indispensables pour espérer une place de barragiste en fin de saison.

Annecy en excellente forme après ses 4 victoires comptera sur son homme fort, le milieu offensif droit : Godson Kyeremeh.

La VAR vous propose un zoom sur ce jeune joueur, l’une des révélations de ce championnat de National.





Né en juin 2000 à Melun, il commence le football au Racing Club de Fontainebleau. Fort de ses compétences, à l'âge de 15 ans, il est repéré par le Stade Malherbe de Caen. En 2019, après une saison pleine avec les U19, il prolonge l’aventure rouge et bleue avec un contrat le liant au club jusqu’en 2023.




Godson peine à trouver sa place dans le groupe pro, seulement trois apparitions en Coupe de France. L’option d’un prêt se présente donc à lui, une occasion de montrer au Stade Malherbe toute l’étendue de son talent. Annecy se présente donc à lui lors du mercato hivernal de 2021, après discussion avec le coach Rémi Dru, il signe pour un prêt de 6 mois. Il termine la saison 2020-2021 avec un bilan de 2 buts pour 11 apparitions. A la suite de cette expérience, les trois parties décident de continuer l’aventure annécienne pour la saison 2021-2022. C’est sur cette saison que l'ex-Caennais va briller auteur de 8 buts pour 9 passes décisives faisant de lui le 9ème meilleur buteur et le 2ème meilleur passeur de ce championnat de national.




Un tel talent suscite évidemment de la convoitise de la part de plusieurs clubs, notamment Lyon qui a déjà observé ses performances. Pour autant, Kyeremeh rêve encore de briller à Caen, comme le montre cette interview qu’il a livré pour nos confrères de Foot Normand : “Réussir à Caen, c’est forcément dans un coin de ma tête. Ce serait une fierté. C’est le club qui m’a fait confiance quand j’avais 15 ans”.


Dans une forme de feu (2 buts et 3 passes décisives lors des quatres derniers matchs), les Manceaux sont prévenus de la menace que peut apporter Godson Kyeremeh qui n'hésitera pas à tenter sa chance si il le peut.

48 vues0 commentaire