Enchaîner à la maison




La préparation estivale


Les supporters de l’US Créteil-Lusitanos ont connu un été assez spécial. Relégués au printemps dernier en National 2, les Franciliens ont attendu mi-juillet pour connaître leur sort et finalement c’est bien en National que les Béliers évolueront. Une valse de départs avec 13 départs a entraîné des arrivées massives avec pas moins d’une douzaine de joueurs.

Sportivement, les Béliers ont eu du mal dans la préparation avec deux revers contre Auxerre (1-3) et Beauvais (0-1), trois nuls obtenus face aux voisins le Paris FC (2-2), l’Entente Sannois-Saint-Gratien (2-2) et le Red Star (0-0) et seulement une victoire obtenue face à Saint-Maur (4-0). Si on doit tirer une conclusion sur cette préparation, on peut dire qu’elle est loin d’être convaincante.


Le dernier match de l’adversaire : Avranches (0-0)




En ouverture de la saison 2020-2021, les Cristoliens recevaient l’US Avranches au Stade Duvauchelle. Malgré une prestation intéressante et quelques phases offensives, l’USCL n’est pas parvenu à débloquer le verrou. Les Franciliens se sont même fait peur sur quelques actions normandes. Les trois points auraient pu être pour l’US Créteil-Lusitanos mais ils doivent se contenter du point du nul pour cette première de la saison.


Les points faibles


Après une préparation fastidieuse, on peut mettre en avant la défense qui a été perméable

face à ses adversaires avec 8 buts encaissés en 6 matchs amicaux soit 1.33 but encaissé par match. Déjà victime de carences défensives lors de la saison 2020-2021 avec 48 buts encaissés sur l’ensemble de l’exercice, l'arrière-garde cristolienne est un des points faibles de cette équipe.


Victime d’une décision tardive quant à leur avenir sportif, les Cristoliens qui ont vu un changement drastique de leur effectif, doivent encore trouver leurs automatismes afin d’être performant et essayer de ne pas revivre une saison galère.


Les points forts


Malgré des départs en quantité, l’US Créteil-Lusitanos dispose d’un effectif qui a les armes pour viser le maintien. Nouvelle recrue, Sébastien Flochon a été l’un des hommes forts face à Avranches et il prouve ainsi que l’USCL pourra compter sur lui. On note aussi quelques recrues du niveau au-dessus comme Dabo de Valenciennes, Pembélé du PFC ou encore Richard de l’Olympique de Marseille. Manu Da Costa pourra compter également sur Alexis Araujo qui l’a suivi à Quevilly et à Lyon.


Les groupes



Quelques modifications ont eu lieu dans le deuxième groupe donné par Cris pour ce second match. Tout d'abord, les deux dernières recrues mancelles, Loïc Damour et Alexandre Lauray font leur entrée dans le groupe. Parmi les absences, Makan Aïko a été laissé à la disposition de la réserve. Victor Glaentzlin et Hamza Hafidi verront le match des tribunes.


Côté cristolien, aucune communication du groupe à l'heure de la publication

30 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout