Dunkerque, contre vents et marées !




Le club


Relégué à l’issue de la saison 2021/2022, Dunkerque effectue son retour en National, deux ans après l’avoir quitté. Deux saisons en Ligue 2 BKT marquées par deux événements : Tout d’abord des difficultés financières lors de la saison 2020/2021 entraînant une rétrogradation prononcée en décembre 2020 par le gendarme financier (DNCG). Finalement, le club nordiste sauvera sa peau puisque la DNCG lèvera la sanction en juin 2021.

Ensuite, lors de la saison passée, un événement plus positif s’est déroulé puisque l’US Dunkerque a inauguré la rénovation de son stade Marcel-Tribut le 22 janvier 2022 à l’occasion de la réception de Sochaux.


Fondé en 1919, le club nordiste, qui a un histoire riche dans le monde professionnel pour avoir passé près de 30 ans en Division 2 (1966-1997), va tenter sur ce nouvel exercice de retrouver au plus vite le second échelon du football français. Le board dunkerquois a annoncé vouloir reconstruire une équipe pour jouer la montée. Malgré les inquiétudes et les rumeurs, Romain Revelli sera bien l’entraîneur de Dunkerque qui recevra Le Mans FC dès la première journée.


La saison 2021/2022





Sans forcément chambouler son effectif (3 départs), l’US Dunkerque s’était renforcé avec notamment l’arrivée de Mohamed Ouadah qui sortait d’une saison prometteuse à Laval ou encore Segbe Azankpo qui arrivait de Villefranche et qui possédait un profil d’expérience avec quelques aventures à l’étranger. A ces deux profils, quelques joueurs en manque de temps de jeu comme Kikonda (Paris FC), Trichard (Clermont) et Yohou (Tuzlaspor) sont venus garnir les rangs.


Sportivement, le début de saison fut compliqué pour les Dunkerquois qui obtiennent leur première victoire au lendemain de la 10ème journée face à Pau (2-1). Derrière, les supporters pense que la saison est lancée puisque les Bleus et Blancs enchaînent 4 succès en s’offrant notamment le rival, Valenciennes (3-1) au Stade du Hainaut. Une belle série qui leur permet de se donner de l’air et de se placer à la 13ème place au soir d’Halloween.

Malheureusement, les vieux démons resurgissent et le soufflet retombe aussitôt avec une triste série de 9 matchs sans succès dont une élimination prématurée en Coupe de France face à Linas-Montléry (0-1, N3). L’année 2021 se termine par une triste 19ème place.


La nouvelle année débute et seule une recrue vient renforcer cette équipe dans une mission sauvetage, il s’agit de l’attaquant Adama Niane qui arrive en prêt de Sochaux. Malheureusement, son apport ne va pas changer la donne (3 buts) et ce, malgré un léger réveil entre février et mi-mars. Les Dunkerquois finiront la saison avec une série de 9 matchs sans succès et resteront englués à la 19ème place, synonyme de relégation en National.


Le mercato


La période estivale est souvent le moment du ménage pour les clubs relégués avec une vague de départs et un grand chamboulement dans l’effectif.

Dunkerque ne déroge pas à la règle puisque ce fut l’exode sur la cité de Jean-Bart. Pas moins de 11 joueurs ont été invités à trouver un autre point de chute comme Jérémy Vachoux, Mohamed Ouadah, Alioune Ba ou encore Nicolas Bruneel, artisan de la montée en Ligue 2.

Le duo offensif, Rocheteau et Tchoukounté, a trouvé un nouveau club en Ligue 2. Avec 5 buts, Kévin Rocheteau retourne dans son club formateur à Niort, quant à Malik Tchokounté, il fera sûrement les beaux jours de Nîmes.

Les promesses Bilal Brahimi et Amine Salama ont attiré le regard de deux formations, celles de Caen (Ligue 2) pour le premier cité et Angers (Ligue 1) pour le second.

On note également le départ d’Emeric Dudouit vers l’ambitieux Versailles en National. Il retrouve ainsi un championnat qu’il n’a plus connu depuis 2016 avec les Herbiers.

Enfin, peu utilisés, l’historique Dimitri Boudaud, au club depuis 2009, quitte la sphère professionnelle pour rejoindre Loon-Plage en Régional 1 et David Kabamba Kalonji signe à Wasquehal en National 2.


Au rayon des arrivées, l’équipe nordiste a fait le choix de miser sur des profils roués au niveau National comme M’Bone (Châteauroux), Keïta (Orléans) ou encore Balijon (Bastia-Borgo). Quelques beaux coups en recrutant Bilingi qui arrive de Guingamp (Ligue 2) mais surtout Julien Anziani, l’un des meilleurs joueurs de National sur la dernière saison, qui arrive de Bastia-Borgo.

Enfin, une pointe de jeunesse vient garnir les rangs avec quelques recrues issues de l’étage inférieur comme Ipiélé (Sainte-Geneviève), Ba-Sy (GFC Ajaccio), Egny (Valenciennes B), Gambor (Paris FC B), Kondo (Camon) ou encore Péan (Caen B)

A noter qu’on retrouvera l’ancien manceau (qui a évolué avec la réserve), Rayan Ghrieb qui a marqué les esprits à Schiltigheim et qui s’offre ainsi son premier contrat professionnel.


Arrivées : Yohan Bilingi (Guingamp, Ligue 2), Yannick M’Bone (Châteauroux, National), Tidiane Keïta (US Orléans, National), Arnaud Balijon (Bastia-Borgo, National), Hugo Gambor (Paris FC, Ligue 2), Alain Ipiélé (Sainte-Geneviève, National 2), Rayan Ghrieb (Schiltigheim, National 3), Amadou Ba-Sy (GFC Ajaccio, National 3), El Hadji Egny (Valenciennes B, National 3), Auxence Gruaud (Troyes, U19), Geoffrey Kondo (US Camon, Régional 1), Julien Anziani (Bastia-Borgo, National 2), Sullivan Péan (prêt de Caen, Ligue 2), Désiré Segbe Azankpo (Dinamo Bucarest, D1 Roumanie).


Départs : Malik Tchokounté (Nîmes, Ligue 2), Kévin Rocheteau (Niort, Ligue 2), Emeric Dudouit (Versailles, National), Axel Maraval (Nîmes, Ligue 2), Amine Salama (Angers, Ligue 1), Dimitri Boudaud (FC Loon-Plage, Régional 1), David Kabamba Kalonji (Wasquehal, National 2), Bilal Brahimi (SM Caen, Ligue 2), Jérémy Vachoux (libre), Mohamed Ouadah (libre), Mario Jason Kikonda (libre), Adon Gomis (libre), Redouane Kerrouche (libre), Nicolas Bruneel (libre), Alioune Ba (libre), Samuel Yohou (libre), Jérémy Huysman (libre), Désiré Segbe Azankpo (libre), Dorian Salhi (Bastia-Borgo, National), Iron Gomis (retour de prêt à Amiens, Ligue 2), Adama Niane (retour de prêt à Sochaux, Ligue 2)


La pré-saison





Dans cette mission de reconquête vers la Ligue 2, les hommes de Romain Revelli sont partis en stage sur la Côte d’Opale au Touquet du 4 au 9 juillet. Le premier match amical s’est déroulé face à Lille où les partenaires de Yohan Bilingi ont peu résisté (0-5) puis ce fut une opposition face à Sedan (National) qui s’est conclu par une seconde défaite (1-2) malgré l’ouverture du score de Ba-Sy (15’).

Les Dunkerquois ont ensuite enchaîné deux nuls contre Chambly (1-1, National 2), puis Valenciennes (0-0, L2) au Stade du Hainaut. Ensuite, les Bleus et Blancs feront une petite escale en Belgique pour y affronter les U23 du Club Bruges, pensionnaire de Proximus League (Ligue 2 Belge). Pour terminer leur salve de matchs amicaux, Driss Trichard et ses partenaires affronteront Boulogne sur Mer, un autre relégué de National.


12 juillet : USL Dunkerque - Lille (L1) : 0-5

16 juillet : USL Dunkerque - Sedan (N) : 1-2

19 juillet : USL Dunkerque - Chambly (N2): 1-1

23 juillet : USL Dunkerque - Valenciennes (L2): 0-0

29 juillet : USL Dunkerque - Club Bruges U23 (Belgique)

05 août : USL Dunkerque - US Boulogne-sur-Mer (N2)


Le joueur à suivre




Réclamé par les supporters manceaux, son nom est inévitable pour cette partie: il s’agit de Julien Anziani.

Arrivé tout droit de Bastia-Borgo, le milieu corse de 23 ans s’est fait un nom dans ce championnat en réalisant un très bel exercice, le propulsant même dans les meilleurs joueurs de ce niveau.

Formé à l’AC Ajaccio, Julien Anziani a vécu trois saisons en National, une avec le GFC Ajaccio qui ne s'est pas très bien déroulé. Ensuite, il s’est envolé vers la Manche et Avranches où il s’est vite imposé en disputant 30 matchs (3 buts et 2 passes décisives). Enfin après une saison en Normandie, il a décidé de rallier la Corse et Bastia-Borgo où il fait une très belle saison avec 4 buts et 3 passes décisives en 32 rencontres. Proche du Mans et en pourparlers avec Saint-Brieuc, c’est finalement à Dunkerque qu’on retrouvera le milieu de terrain. Dans le Nord, il pourra passer ce cap pour pourquoi pas aller en Ligue 2.



L’effectif : au 27/07


Gardiens : Sullivan Péan, Arnaud Balijon, Auxence Gruaud.


Défenseurs : Yannick M’Bone, Thomas Vannoye, Hugo Gambor, Driss Trichard, Geoffrey Kondo, Yohan Bilingi, Demba Thiam.


Milieux : Leverton Pierre, Julien Anziani, Tidiane Keïta, Enzo Bardeli, El Hadji Egny, Adam Abeddou, Rayan Ghrieb.


Attaquants : Amadou Ba-Sy, Marco Majouga, Alain Ipiélé, Manuel Semedo.


Le prono


Statut envisagé: Outsider

Classement estimé: 8e


La saison suivant la relégation n’est jamais un long fleuve tranquille, Manceaux et Orléanais le savent bien, et Chambly s’y est récemment cassé les dents. Il n’est donc pas une surprise de voir que les membres-pronostiqueurs de la TM restent prudents sur la saison à venir du l’USLD. Deux d’entre eux font confiance à la bande de Romain Revelli pour assumer son rôle de favori et jouer la montée, mais trois de nos votants imaginent plutôt une lutte acharnée pour assurer un maintien. Au global, cela place les Nordistes à une huitième place, et un statut d’outsider qui pourrait leur convenir.

109 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout