Dorénavant, cap sur 2021 !




Voilà, l’année 2020 se termine enfin avec son lot de désillusions, de joies et de peines mais également d’espoirs, avec ce dernier succès acquis avec la manière du côté du Rhône et le Sporting Club de Lyon (3 à 1, le 18 décembre dernier).

Cette victoire accompagnée d’une courte pause à l’occasion de ces fêtes de fin d’année, aura eu le mérite de regonfler à bloc, un ensemble muciste loin d’être souverain lors de cette première partie de saison, qui va se terminer par la réception du SO Cholet vendredi prochain, pour clore cette « phase aller ».

Terminer cette dernière année civile sur une note positive était donc important à juste titre tant sportivement que moralement, signe que cette équipe en manque de régularité, est également capable de réagir face à l’urgence, c’est déjà ça !


La réception de Cholet en ligne de mire


Cette pause salvatrice aura regénéré aussi bien les corps que les esprits, ce que confirmait sans détour Didier Ollé-Nicole auprès du journal Ouest France :


« La coupure a fait du bien physiquement et psychologiquement. J’ai senti que tout le monde revenait avec beaucoup d’entrain et que cette victoire avant la trêve avait libéré beaucoup de monde… »

Maintenant reste à capitaliser rapidement les paroles aux actes afin d’aborder sereinement, un mois de janvier déjà capitale pour la suite de la saison.


On s’explique. Dans les quatre prochaines semaines, le club « sang et or » va devoir affronter tour à tour, le quatuor de ce championnat de national. A savoir Cholet (4ème), le leader Quevilly, les audoniens du Red Star (3ème) et enfin Bastia pour boucler la boucle, le 05 février