Coupe de France : Quel adversaire pour un potentiel 8e tour?

Ce mercredi 19 octobre, le tirage au sort du 7e tour de la Coupe de France a désigné l'US Fougères comme adversaire du Mans FC (match le samedi 29 octobre). Mais alors que la quasi-totalité des autres équipes sait déjà quels seront leurs adversaires potentiels pour le 8e tour, les Manceaux sont à l'heure actuelle dans l'incapacité de pouvoir planifier cela. En effet, plusieurs cas de figures sont encore possibles.


Placés dans le Groupe F, le principe qui prévaut, comme pour tous les groupes, est d'opposer au 8e tour le vainqueur du premier match tiré dans le groupe face au vainqueur du 2e match tiré, et ainsi de suite. Tiré pour le match 6, les Sarthois (ou Fougères par conséquent) devraient naturellement retrouver alors le vainqueur du match 5 qui mettra aux prises Chartres-de-Bretagne à Avranches. Oui mais...



Cas n°1 : Chartres-de-Bretagne élimine Avranches


C'est la solution la plus simple. Dans cette hypothèse, les Sarthois, s'ils sont qualifiés, se déplaceraient à l'Espérance Chartres-de-Bretagne le week-end du 20 novembre. Ce serait une grande première pour les Sang & Or, qui n'ont jamais affronté le club de la métropole rennaise, actuellement en Régionale 1. Evidemment, cela nécessite que l'équipe entrainée par Julien Pannier réalise un véritable exploit en sortant les Avranchinais, qui évoluent 3 divisions au-dessus.


Cas n°2 : Avranches élimine Chartres-de-Bretagne


La logique des divisions voudrait toutefois que la bande de Damien Ott sorte victorieuse de ce 7e tour. Si c'est le cas, pourtant, le duel annoncé entre les deux clubs de National ne verrait pas automatiquement le jour.


La raison: Avranches, au préalable, avait candidaté pour jouer un tour de Coupe de France en Outre-Mer. Si c'est l'ASM Belfort (N2) qui a obtenu le précieux sésame pour le 7e tour en se déplaçant en Polynésie, il reste encore 3 billets disponibles pour le 8e tour afin d'aller en Guyane, à la Réunion et peut-être en Nouvelle-Calédonie si son représentant se qualifie (Hienghene Sport joue à Saint-Quentin au 7e tour).


Mardi, veille du tirage au sort officiel, un premier tirage a donc eut lieu afin de déterminer l'ordre des différents clubs intéressés, au nombre de 9. Avranches, seule équipe de National à avoir fait acte de candidature, s'est ainsi retrouvé au 6e rang.



La règle est simple sur le papier: le 1er club de cette liste encore qualifié pour le 8e tour se déplacera en Guyane, le second à la Réunion et le 3e en Nouvelle-Calédonie si son club est qualifié. Il faudra donc en premier lieu surveiller les résultats de ces équipes classées entre les rangs 1 à 5, dont voici les affiches prévues:

- Les Ulis (N3) reçoit le Paris FC (L2)

- Aubervilliers (N3) reçoit QRM (L2)

- le FC Fleury (N2) reçoit Reims-Saint-Anne (N3)

- Evreux (N2) reçoit Grand-Quevilly (N3)

- Saint-Apollinaire (N3) se déplace à Bourges (N2)


On peut constater que seuls Fleury et Evreux font figure de favoris dans leur match.


En fonction du nombre de ces 5 clubs qualifiés ou pas, tout change pour Le Mans FC (ou Fougères, mais partons du principe que ce seront les Sarthois pour éviter les répétitions).


* Si les 5 clubs cités sont tous éliminés, alors Avranches passe au rang 1 et ira donc défier le représentant de la Guyane. Dans ce cas, Le Mans accueillerait le vainqueur du match de 7e tour de la Ligue de Guadeloupe, qui opposera l'Étoile Morne à l'Eau au SC Baie-Mahault.


* Si 4 clubs sont éliminés et donc 1 seul reste qualifié, Avranches se classerait alors au rang 2 et se déplacerait à la Réunion. Dans ce cas, Le Mans accueillerait le représentant de la Ligue de Martinique dont la finale opposera Golden Lion à l'Aiglon du Lamentin.


* Si 3 clubs sont éliminés et 2 toujours qualifiés, Avranches sera donc 3e de la liste. Il se déplacerait alors en Nouvelle-Calédonie, si Hienghene Sport (D1) a réussit au préalable l'exploit d'éliminer Saint-Quentin (N2). Dans ce cas, Le Mans se déplacerait au 8e tour chez le vainqueur du match entre l'Olympique Marcquois (N3) et Cambrai AC (R1).


* Mais si le club néo-calédonien est éliminé, ou si au moins 3 des équipes placées devant Avranches se qualifient, alors l'USAMSM n'aura plus de possibilité de partir en Outre-Mer. Cette fois-ci, le choc Avranches/Le Mans aura bien lieu.


Au final ce sont bien, à l'heure actuelle, encore 8 possibilités différentes qui attendent le club vainqueur entre Manceaux et Fougerais. La plus forte probabilité si l'on tient compte des écarts de division, reste toutefois un voyage au stade Ren-Fenouillère, qui réussit traditionnellement bien aux Sarthois puisqu'ils ont toujours gagné. Mais la magie de la Coupe pourrait tout aussi bien nous faire affronter un club antillais ou nous déplacer dans le Nord pour des affiches toutes inédites.


Il faudra donc attendre jusqu'à la dernière seconde du 7e tour pour connaitre l'adversaire promis, on l'espère, à nos Sang & Or.





238 vues1 commentaire