Concarneau, la saison d’après



Le club :

Fondé en 1911, le club finistérien de l’Union Sportive Concarnoise, est un club qui se construit à la sueur de son front. Toujours persévérants, les Thoniers, dans toute leur histoire n’ont jamais abandonné, et ce malgré de nombreux échecs dans le passé. En 111 ans, le plus haut niveau connu reste le National, où le club y a passé 21 ans entre 1961 et 1980 (il s’agissait à cette époque de la D3). Cependant la D2 ne fut pas loin en 1977 puisque le club s’était vu refuser la montée à cause du goal average qui enverra Guingamp à l’échelon supérieur. Fin de saison 1980, l’USC est relégué en Division 4 mais réussit un retour en D3 dès 1985. Cependant, les résultats peinent et les Thoniers finissent en DH en 1996. Il faudra attendre le début du nouveau millénaire pour revoir les Concarnois au niveau national. Entre 2000 et 2016, le club navigue de la CFA à la CFA2 (et inversement), avant de finalement se maintenir en 2012 au quatrième niveau du football français. Cette stabilité insuffle un vent de confiance dans le groupe, leur permettant de continuer d’accrocher le maintien jusqu’en 2016 où ils finissent premiers de leur poule, synonyme de retour dans le National.


Et c’est de la plus belle des manières que l’USC retrouve ce championnat, le club est champion d’automne avec 31 points après 17 journées, de quoi donner le sourire et peut-être même espérer une montée en Ligue 2 ! C’était sans compter la seconde partie de saison qui verra les défaites s’accumuler propulsant ainsi, le club du Finistère vers la 11ème place à la fin du championnat. Depuis, le club se maintient, parfois dans la douleur mais est toujours présent pour disputer une 7ème saison de National de rang !



La saison 2021-2022 :


Une saison qui restera dans les mémoires pour les Concarnois! Une performance XXL qui ne permet malheureusement pas de conclure, mais aucun doute que cette dernière a plu aux supporters qui doivent rêver de revivre cette année avec la réussite au bout… Champion d’automne avec uniquement 2 défaites après les 17 journées de la phase aller, 2 points d’avance sur Annecy 2ème et 4 sur Villefranche 3ème, cela s’annonce plutôt encourageant !


Malheureusement, le sort qui attend les thoniers est cruel, semblable au Mans de Richard Déziré en 2019, les joueurs finistériens vont enchaîner les matchs nuls en 2ème phase. 6 matchs nuls consécutifs ! Et c’est très probablement ce qui a coûté la montée à l’USC, car juste avant cette série (qui s’est déroulée après la défaite face au Mans 0-1), Concarneau est toujours 2ème à seulement 2 points de Laval qui est premier après 24 journées. Après cette triste désillusion, l’espoir n’est pas perdu, et Concarneau renoue avec la victoire lors de la 31ème épreuve de la saison face au Stade Briochin (1-3) et pointe alors à 1 point de la place pour les barrages. Mais les espoirs s’éteignent au match suivant : une défaite face au dernier, Boulogne, 1-0 qui oblige l’USC à gagner tous ses matchs et Villefranche à perdre tous les siens. Malheureusement pour les thoniers, les caladois gagnent face à Sète et confirment leur position de 3ème de National, synonyme de barrage pour l’accession en Ligue 2. Une saison frustrante quant aux capacités démontrées par l’équipe de Stéphane Le Mignan lors de la phase aller, mais “une saison référence” selon Jacques Piriou, président du club. De quoi s’inspirer pour recommencer la saison prochaine et pourquoi pas jouer les premiers rôles dans le championnat de National après une saison historique pour les Finistériens !





Le mercato :


Du mouvement en perspective chez les thoniers ! Énormément de perte dont des joueurs clés (El Khoumisti ou Boubaya qui ont signé au Mans par exemple), et un petit recrutement qui ne couvre pour le moment pas tous les postes... Un futur appui sur les jeunes ou beaucoup de recrues à venir ?


Arrivées : Maxime Pattier (libre, Stade Briochin) ; Pierre Jouan (libre, Brest B) ; Kylian Le Her (libre, Brest B) ; Tom Lebeau (prêt, Chamois Niortais) ; Gaoussou Traoré (prêt, Amiens SC) ; Issou Paro (libre, sans club) Départs : Fahd El Khoumisti (libre, Le Mans) ; Félix Ley (libre, Borgo) ; Vincent Viot (libre, Orléans) ; Tristan Boubaya (libre, Le Mans) ; Edwin Maanane (libre, Bourges Foot 18) ; Maxence Renoud (libre, Lyon La Duchère) ; Donatien Gomis (?, EA Guingamp) ; Ludovic Baal (fin de contrat, sans club) ; Corentin Jacob (fin du prêt, Rodez AF)





La pré-saison :


Avec une reprise de l’entraînement le 23 juin, les Thoniers se veulent prêts à en découdre pour la saison à venir. Et pour cela, c’est une majorité d'équipes venant des étages supérieurs qui viennent s’opposer à l’équipe finistérienne.





1er juillet : Stade Lavallois (L2) - USConcarneau 1-1

8 juillet : FC Lorient (L1) -US Concarneau 1-0

16 juillet : US Concarneau - EAG (L2) 1-0

22 juillet : US Concarneau - Stade Briochin : 2-1

29 juillet : US Concarneau - US Avranches

5 août : US Concarneau - Vannes OC (N2)


Le joueur à suivre :


Avec pour objectif de confirmer cette saison, est-ce que le jeune Amine Boutrah ne serait pas le joueur à surveiller de ce groupe concarnois ? Formé à Bastia, ce milieu de terrain fait partie des jeunes à surveiller en National cette saison ! Avec 31 matchs à ce niveau dans les jambes (pour une première saison), c’est 2 buts et 4 passes décisives qui récompensent le joueur de 21 ans. Capable de montrer de belles choses, il est l’une des révélations de l’an passé ! Selon son ancien entraîneur Tchouki Corlija (Gallia club Lucianna (N3)) “il a tout du footballeur moderne; très bonne qualité de vitesse, changement de rythme” tout semble au vert, et les espoirs placés sur lui pourraient peut-être se confirmer cette saison… En tout cas on le lui souhaite !


L’effectif :


Gardiens : Maxime Pattier ; Léopold Maitre


Défenseurs : Issouf Paro ; Guillaume Jannez ; Adrien Julloux ; Kylian Le Her


Milieux : Gaoussou Traoré ; Thibault Sinquin ; Maxime Étuin ; Tom Lebeau ; Pierre Jouan ; Georges Gope-Fenepej ; Amine Boutrah ; Faissal Mannai


Attaquants : Landry Nomel ; Antoine Rabillard


Le prono :


Statut envisagé : Maintien juste ou descente

Classement envisagé : 13ème


Les avis sont plus ou moins les mêmes de la part de nos rédacteurs, la saison sera compliquée pour Concarneau…Mais comme annoncé, l’équipe est battante, tellement battante que l’un d’entre nous imagine les Thoniers comme des favoris pour se battre dans les premières places ! Un choix surprenant, (trop) ambitieux peut-être ? On se donne rendez-vous en fin de saison pour voir si la majorité a raison ou non !



104 vues0 commentaire