Cheikh Ndoye, un résultat qui pourrait coûter … cher !




Alors que LE MANS FC se déplaçait, le Mardi 1 Septembre, au stade Bauer pour le compte de la 3ème journée, Damien Durand nous semblait être l’homme pouvant faire basculer la rencontre, il n’en fût rien puisque le score est resté nul et vierge. Cette fois-ci, La Tribune Mancelle vous propose de partir à la rencontre d’un des Lions de la Teranga !


Partons à la (re)découverte de Cheikh Ndoye !


Cheikh Ndoye est né en Mars 1986 dans la région de Rufisque. C’est dans son pays natal que l’amour du ballon rond a pris forme et c’est d’ailleurs là-bas, et plus précisément à l’ASC Yakaar que Ndoye a suivi sa formation. Après une tentative du côté de Stoke City et une autre en Arabie Saoudite, Ndoye revient au Sénégal puis débarque en France en 2009.


Il évoluera au sein du SAS Épinal de 2009 à 2012, permettant au club des Vosges de monter en National lors de la saison 2010-2011 après une saison pleine de Ndoye ponctuée de 11 buts. L’année suivante, bien que son équipe finisse à une belle 5ème place, il joue davantage mais marque moins avec seulement 4 buts à la clef. À 24 ans, il aura tout de même été remarqué par un club francilien, qu’il rejoindra en 2012 !


C’est, en effet, à Créteil que Ndoye continuera sa carrière et force est de constater que l’adaptation fût rapide pour le sénégalais. La première saison valide les espérances des dirigeants cristoliens puisqu’il marquera 11 buts sous les ordres de Jean-Luc Vasseur, belle saison puisqu’elle conduira Créteil en Ligue 2. Auteur à la suite de 2 deux belles saisons en Ligue 2 avec l’écurie du Val de Marne, Ndoye aura su confirmer les attentes de ses dirigeants. Nul doute qu’il garde un beau souvenir de son aventure cristolienne lorsqu’on observe ses statistiques : 3 saisons, 107 matchs de championnat, 32 buts, pas mal pour un milieu de terrain…



Cheikh Ndoye sous les couleurs angevines - © Angers SCO


En 2015, le milieu de terrain sénégalais voit une proposition, difficilement refusable, s’offrir à lui. De fait, le club d’Angers SCO, tout juste promu en Ligue 1 après une 3ème place de Ligue 2 la saison précédente, souhaite renforcer son milieu de terrain et s’intéresse à Ndoye, qui signera donc ! Au SCO et en 2 saisons, Ndoye c’est 65 matchs de championnat, 14 buts, 4 passes décisives et un maintien largement acquis, soit deux grosses saisons.


Le milieu sénégalais est à une étape importante de sa carrière, lui qui a tardivement commencé sa carrière a enchaîné les saisons pleines entre 2010 et 2017. À 31 ans, Birmingham, alors pensionnaire de Championship (D2 Anglaise) vient le cherche libre.

Après une première saison galère, durant laquelle Birmingham connaît 4 entraineurs et se retrouve proche de la zone rouge, ou même dedans, Ndoye et ses partenaires réussiront une belle fin de saison permettant de maintenir le club. Mais la saison aura été compliquée, après 7 saisons à enchaîner les buts, le milieu sénégalais connaitra une année de disette, participant à 37 matchs sans trouver le chemin des filets. En 2017-2018, Ndoye ne joue que 2 matchs en Angleterre en début de saison, avant de revenir à Angers à la mi-août. À 32 ans, bien qu’il ait participé à 27 matchs de Ligue 1, Ndoye ne marque pas mais offre 3 passes décisives.



Cheikh Ndoye, point serré ! © Red Star FC


En Juillet 2019, il se retrouve sans club après que le club Birmingham annonçait ne pas vouloir le conserver.


Fort d’un parcours en club bien intéressant et progressif, Ndoye a pu garnir son CV d’une expérience internationale captivante. Convoqué pour la 1ère fois en 2014, il avait permis à son équipe nationale de valider une victoire en inscrivant un but lors de sa première apparition, à 28 ans. Au compteur, 33 matchs disputés et 3 buts marqués pour la sélection sénégalaise et une participation à la Coupe du Monde 2018 avec les Lions de la Teranga.


À la suite d’une saison sans jouer et des problèmes judiciaires avec le SCO d’Angers, c’est au Red Star que Ndoye veut se donner une chance de rebondir, signant un contrat d’une année + 1 en cas d’accession en Ligue 2. Aujourd’hui âgé de 34 ans, Ndoye a participé à 10 matchs, sur 12 possibles, depuis son arrivée en Octobre. Auteur de 2 buts et d’une passe décisive, il est rapidement devenu un titulaire indiscutable au sein de la formation de Vincent Bordot puisqu’il a toujours été titularisé à défaut d’être rentré une fois en fin de match lors de sa première apparition dans le groupe.


Il ne fait aucun doute aujourd’hui que le milieu, très expérimenté, apporte de la densité sur le terrain. Disposant d’un physique énorme, puisqu’il mesure quasiment 1.95m, nos milieux manceaux auront la lourde tâche de quadriller le lion avant qu’il ne rugisse lors de cette rencontre ô combien importante pour la suite du championnat et notamment pour la bataille à la 3ème place, synonyme de barrages…


68 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout