Annecy vs Le Mans FC: Le Labo

Sacré défi qui attend les Manceaux ce vendredi avec un déplacement chez le leader annécien. Voici quelques infos chiffrées pour vous présenter ce choc.


Les face-à-face

Le Mans et Annecy vont se retrouver pour la 3e fois de leur histoire en match officiel. Pas besoin de fouiller dans sa mémoire pour se rappeler des deux précédents, qui ont eu lieu la saison passée.



Les Sarthois pourront ainsi repenser avec plaisir aux 6 buts inscrits lors de ses deux rencontres : trois au match aller pour la toute première apparition du trio Donisa/Tomi/Brahimi ; et trois lors du tout dernier match de la saison dernière avec cette fois des réalisations de Gope-Fenepej, Bègue et, de nouveau, Brahimi.

3 buts par match, c’est bien entendu la meilleure moyenne face à un club de ce National 1, loin devant les 1,6 buts marqués contre Sedan, mais en 21 matchs joués il est vrai.


 

Le stade

Lors de l’ouverture de la saison passée, Annecy avait connu quelques frayeurs avec son stade, ne pouvant accueillir les Manceaux pour des questions de sécurité, si bien que le match avait finalement eut lieu au stade des Grangettes, habituellement antre de Rumilly.

Toutefois, si les Sarthois n’ont jamais affronté Annecy dans leur stade du Parc des Sports, ils n’y viendront pas pour la première fois de leur histoire… mais bien la seconde !

En effet, ce fut déjà le cas il y a un peu plus de 10 ans, le 2 mai 2011, pour la 33e journée de Ligue 2. Les Sang et Or rendaient alors visite à Evian-Thonon, alors leader du championnat. Plus de 10000 personnes étaient réunies dans la Cuvette pour assister à ce qui allait être un naufrage collectif en règle de nos joueurs, vaincus très largement (3-0). Un match à oublier notamment pour Cyriaque Louvion, auteur d’un CSC pour ce qui allait être son tout dernier match avec Le Mans. Ironie du sort, le voilà désormais qui porte le maillot d’Evian aujourd'hui!


L'unique visite des Manceaux au Parc des Sports... triste souvenir (© Ouest-France du 3 mai 2011)

 

La série à créer

Pour espérer rester encore dans la course à une hypothétique montée, les Manceaux vont devoir tenter l’exploit sur la pelouse du leader. Et remporter 2 rencontres consécutives de championnat à l’extérieur, cela reste une performance toujours délicate. La preuve, depuis janvier 2018, cela n’est arrivé que 4 fois, dont deux lors de la saison passée : Avranches et SC Lyon en novembre-décembre 2020, puis Saint-Brieuc et Orléans en avril-mai 2021.


Buteur l'an passé, Félix Tomi pourrait de nouveau jouer un rôle important à Annecy ce vendredi (© Mickaël Bruneau Photographie)

 

La forteresse haut-savoyarde

Histoire de mettre encore plus en évidence la tâche compliquée qui attend nos Sarthois en Haute-Savoie, il faut bien se rendre compte que venir au Parc des Sports d’Annecy est devenu une corvée pour tous les adversaires.

Les joueurs annéciens restent ainsi sur 11 matchs sans défaites à domicile, comprenant 9 victoires et 2 nuls ! Cette saison, Laval (1-0), Boulogne (2-0), Red Star (6-0), Villefranche (2-0) et Cholet (3-0) sont venus se casser les dents. Il faut en fait remonter au 9 mars pour voir un club adverse s’imposer (Laval, en l’occurrence).

Autre stat monstrueuse, cela fait 9 matchs maintenant que les Annéciens n’ont pas encaissé de but ! 870 minutes se sont écoulées depuis la réalisation du briochin Scott-Beckam Kyei, le 19 mars dernier.



 

L’arbitre : Robin Chapapria

3 - Robin Chapapria officiera pour la 3e fois dans un match du Mans FC. Nous l’avions déjà croisé à quelques semaines d’intervalle en fin de saison dernière, pour deux souvenirs diamétralement opposés : la défaite à domicile contre Concarneau le 19 mars, puis pour la belle victoire face au SC Lyon le 30 avril (3-1)


0 - Pas de penalty sifflé, pas de carton rouge distribué, M. Chapapria avait été assez discret lors de ces 2 matchs, quoique... 7 avertissements avaient été sortis face à Lyon.


4 - Pour Annecy, cela sera la 4e rencontre avec cet arbitre : jusque-là, les Haut-Savoyards sont invaincus, autant cette année (2-0 contre Villefranche) que l’an passé (à chaque fois contre le SC Lyon, 1 victoire et 1 nul)


© FFF

67 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout