Anciens Manceaux: le bilan du week-end

Comme chaque début de semaine, La Tribune Mancelle vous présente un bilan complet des derniers jours de nos anciens joueurs manceaux, en France et à l'étranger.


Ligue 1 : Diarra a rejoué


C'est presque un événement tant ses apparitions se font rares... En entrant pour les dix dernières minutes du match de Lorient à Lens, l'ancien attaquant du Mans Stéphane Diarra a enfin retrouvé la joie de fouler une pelouse de Ligue 1 (malgré la lourde défaite concédée 4-1). Il s'agit seulement de sa 2e apparition en championnat depuis la fin novembre. Si les blessures l'épargnent d'ici la fin de la saison, espérons que nous pourrons le voir en action plus longtemps.




Côté Nantais, Sébastien Corchia était titulaire au départ du derby face à Rennes. De nouveau en difficulté, l'ancien manceau a laissé sa place à Kader Bamba pour la dernière demi-heure, lequel a fait une entrée intéressante, mais insuffisante pour empêcher les Rennais de s'imposer (1-0).


Et aussi... Ludovic Baal (Brest) et Youssef Maziz (Metz) sont restés coincés sur le banc ... Yohann Pelé (Marseille) n'a pas la confiance de Sampaoli qui ne l'a de nouveau pas appelé dans sa liste.

Ligue 2 : Les attaquants en panne


La bonne affaire de la journée est à mettre à l’actif de Joffrey Cuffaut. Le Valenciennois, de retour de suspension, était présent au sein de la défense nordiste pour s’imposer face à Chambly (2-1) et grimper à la 8ème place.


En revanche, cela a moins sourit à Vincent Demarconnay. Le gardien du Paris FC accroche tout de même le leader troyen mais doit s’incliner à une reprise (1-1). Sa prestation a toutefois une nouvelle fois été déterminante pour permettre à son équipe de rester toujours encore dans la course pour la montée.


Une course à la montée dont Le Havre et Ajaccio sont bien loin désormais. Coincés en milieu de tableau, les deux équipes se sont neutralisées. Pierre Gibaud était de nouveau titulaire en défense côté normand (sa 15e titularisation consécutive) alors qu’en face Bevic Moussiti-Oko, également présent dès le début du match, n’a pu trouver la faille et est sorti à un quart d’heure de la fin. Les Corses doivent de plus composer avec l’absence pour blessure de leur capitaine Mathieu Coutadeur, qui ne devrait pas revenir avant trois à quatre semaines.


Les jokers attaquants n’ont toujours pas été à la fête. Joseph Mendes, comme d’habitude, est entré en fin de match pour Niort mais n’a pu sauvé son équipe du désastre contre Auxerre (0-4). Du côté de Châteauroux, Marco Simone a enfin donné quelques minutes de jeu à Yanis Merdji après 3 matchs non convoqués. Malheureusement, les 5 minutes à peine passées sur le terrain ne lui ont pas permit de décrocher l’égalisation et c’est avec une nouvelle défaite que les Berrichons s’enfonce à la dernière place, qui plus est contre un candidat direct au maintien, Dunkerque, où Thibault Vialla est resté sur le banc.