Alexandre Vardin, centenaire !

C’est un cap symbolique que va passer Alexandre Vardin lors de la prochaine rencontre mancelle. Il s’agira en effet de sa 100e titularisation en championnat sous les couleurs Sang & Or. Un chiffre pas anodin qui témoigne de son importance au club.



Il est vrai que de l’effectif actuel, Alexandre Vardin est désormais le plus ancien pensionnaire, lui qui est arrivé au club début août 2016. A l’époque, Le Mans navigue encore en CFA2, pour la 3e saison consécutive. Le latéral a déjà une belle petite carrière derrière lui, depuis ses débuts avec la réserve caennaise en National 2, jusqu’à son épopée avec les Sangliers de Sedan, passant successivement du CFA2 au National en 3 saisons. Entre-temps, il aura également connu le 3e échelon français avec Boulogne et Quevilly, jouant même une finale de Coupe de France avec ses derniers.


Fort de son expérience ardennaise, Vardin n’a pas peur de relever le défi sarthois. Il apparait donc pour la toute première fois dans l’équipe-type de Richard Déziré le 20 août 2016, lors d’un déplacement contre la réserve de Tours. Il débute ce jour-là comme plusieurs de ses partenaires : Thomas Dasquet, Stephen Vincent, Romain Dupont on encore Arnaud Billeaux.


La suite, on l’a connait. Pendant 3 saisons, Vardin va constituer un pilier de la défense sarthoise et contribué ardemment aux 3 montées du club. Il est ainsi titulaire 22 fois en CFA2, 25 fois en National 2 et 28 fois pour la saison 2018/2019 de National, sans oublier évidemment sa présence lors du barrage contre Ajaccio. Cette saison-là, il inscrit notamment son 2e et dernier but sous les couleurs mancelles à ce jour, à Dunkerque.



C’est en Ligue 2 que le défenseur va perdre petit à petit sa place. Pour sa première saison à ce niveau, il est malheureusement gêné par des soucis physiques et pas toujours dans les choix de Richard Déziré. Il ne dispute au final que 10 matchs au coup d’envoi, dans une saison arrêtée trop tôt.


Avec Didier Ollé-Nicolle, le bilan sera encore moins élevé puisqu’il ne sera titularisé qu’à 9 reprises en championnat, de nouveau mis de côté pour des blessures et la concurrence rude de Youssouf notamment.


Malgré cette tendance à la baisse, Alex est de nouveau présent à la reprise du National cette saison, où il a déjà commencé 6 fois une rencontre. Le voici donc, à 32 ans, qui atteint le club très fermé des centenaires titulaires (pour un total joué de 107 matchs, et même 126 toutes compétitions confondues).