Alexandre Ugolini : "Se rassurer défensivement, sans ça le club fonce vers la relégation"

A l'aube de cette rencontre face à Borgo, la Tribune Mancelle a posé quelques questions à Alexandre Ugolini, gérant du média Corsica Soccer News traitant de l'actualité du ballon rond dans la région corse mais également ancien journaliste stagiaire de la presse locale, Corse Matin.





Bonjour Alexandre, pouvez-vous vous présenter ?


Bonjour, je m'appelle Alexandre Ugolini, j'ai 21 ans, je suis né et j'habite en Corse. Passionné du ballon rond j'ai joué en tant que gardien, de mes 6 à 19 ans avant d'arrêter pour entamer des études sur le continent.

Maintenant en master de journalisme sportif à Nice je suis toujours autant passionné par le carré vert et son football amateur régional. Cet amour pour le foot insulaire a atteint son apogée quand j'ai eu la chance d'être pris en stage à Corse Matin dans le secteur sport de la rédaction. Le quotidien m'a accordé sa confiance et j'ai pu être publié quelques fois au cours de mon passage.






L'été à Borgo fut compliqué avec un repêchage tardif au profit du FC Sète, selon vous, le club a t-il bien géré cette pré saison ?


Le club rouge et noir a fini sur une saison pour le moins compliquée et a miraculeusement été repêché cet été. Je pense qu'eux-même ne s'y attendait pas et ont été pris un peu au dépourvu. D'autant plus avec beaucoup de départs, notamment des cadres comme Alexandre Cropanese, Mons Bassouamina, François Lajugie ou encore Julien Anziani (pour ne citer qu'eux).

Mais le FC Borgo s'est assez bien rattrapé avec l'arrivée de certains joueurs au profil intéressant comme le gardien Hugo Barbet qui a été prêté par l'EA Guingamp, ou encore l'avant-centre Arnaud Tattevin. Même si c'est bien en défense que ça ne va pas, les Burghisgiani (comme on dit chez nous) ont recruté cinq défenseurs pour essayer de pallier ce problème de défense qui, malheureusement, règne depuis un moment.


Jusqu'à l'aube de cette saison, le FC Borgo était uni avec le CA Bastia, pouvez-vous expliquer les raisons de cette "séparation" pour ceux qui ne savent pas ?


Après l'apogée du CA Bastia, l'ancien club noir et blanc recevait de moins en moins d'aide financière de la part de la collectivité territoriale (comme tous les autres clubs amateurs) c'est donc tout naturellement que le CAB et le Borgo FC se sont rapprochés pour fusionner afin de ne pas plonger dans l'oubli. Ainsi naquit le FC Bastia-Borgo en 2017 au beau milieu du championnat de National 2. Avec de toutes nouvelles infrastructures (1 stade synthétique avec une tribune d'environ 2000 places, une salle de sport, un gymnase et un terrain en pelouse) le nouveau club ne siégera donc plus à Erbajolo (Bastia) mais bien à quelques kilomètres de là, à Borgo au complexe sportif Paul Natali. Depuis cet été, la formation corse a modifié son nom FC Bastia-Borgo en FC Borgo sûrement pour revenir aux sources et se détacher de l'autre club bastiais, le Sporting Club de Bastia.


Après un bon début de saison, le club borgolais enchaîne 4 revers consécutifs, comment expliquer ce passage compliqué ?


Tous les supporteurs ont voulu y croire après cette première victoire à domicile contre le Puy et avec ce match nul suffisant à Bourg-en-Bresse. Mais malheureusement, le FC Borgo est retombé dans ses travers défensifs qui, même en N1, coûtent cher. Quatre défaites dont deux à domicile, tout le monde espère que ce n'est qu'une mauvaise phase et je l'espère aussi. Depuis le début l'équipe évoluait en 4-4-2 mais à récemment changé son système en 3-4-3 sans grand succès pour le moment. Mon conseil serait d'abord de se rassurer défensivement, sans ça le club fonce vers la relégation.





Le club borgolais a perdu beaucoup de cadres à l'intersaison, malgré tout, quels joueurs sont à surveiller ?


Beaucoup de départs comme on a pu le voir pendant cet été, mais Borgo a essayé de contre-balancer ça avec quelques arrivées intéressantes. Pour moi, les hommes à surveiller sont bien évidemment le gardien Hugo Barbet qui se montre rassurant dans ses cages malgré les derniers résultats décevants. Ensuite je dirais le meilleur buteur de l'équipe actuellement avec deux réalisations, Sullivan Lakhamy qui risque de finir avec quelques pions cette saison, tout comme Arnaud Tattevin qui sait se montrer dangereux en apportant un surplus offensif dans un système à trois attaquants.


Pour finir, quel pronostic pour cette rencontre ?


Cela va être compliqué, Le Mans fait parti des favoris du championnat cette saison pour moi et ils vont se confronter à un FC Borgo en difficulté, donc je ne vais pas prendre de risque et je vais dire qu'un match nul 1-1 serait une bonne chose pour les deux formations.



99 vues0 commentaire