5 chiffres avant Saint-Brieuc/Le Mans

Le Labo de la Tribune Mancelle a choisi 5 chiffres pour vous présenter le match de la 31e journée entre le Stade Briochin et Le Mans FC, ce lundi au Stade Fred Aubert.



-1-

Une seule fois les Manceaux se sont inclinés contre Saint-Brieuc, en 10 confrontations. Et c'est lors de leur toute première opposition officielle que les Griffons avaient remporté la victoire. Le 28 août 1993, pour la 8e journée de Division 2, les Mucistes entraînés par Christian Létard chutaient au stade Fred Aubert (1-0), finissant la rencontre à 10 avec l'expulsion de Mario Tannaï.

Depuis, les trois fois où les Sarthois sont venus rendre visite aux Briochins, ce fut pour y faire match nul (1-1 en 1994, 0-0 en 1996 et 0-0 en 2018). Maxime Poisson est donc toujours à ce jour le dernier et unique buteur manceau dans ce stade.



-6-

6, c’est le nombre de défaites consécutives à l’extérieur engrangées par Le Mans FC à ce jour : QRM, Châteaubriant, Bastia, Bourg, Sète puis Laval… Zéro pointé en 2021. Un septième échec deviendrait la 3e pire série de l’histoire du club. Entre novembre 1988 et avril 1989, le MUC72 avait ainsi déjà connu 8 échecs en déplacement. Avec une relégation en D3 à la clé. Mais la pire série à ce jour nous renvoie entre le 15 août 2009 et le 6 février 2010. Alors encore en Ligue 1, les Sang et Or s’inclinèrent à 12 reprises consécutives à l’extérieur (dont 1 fois en Coupe), ce qui engendrera, entre autres raisons, la relégation du club en Ligue 2 quelques semaines plus tard.


-10-

Parmi les joueurs de Saint-Brieuc, promu cette année en National rappelons-le, il en est un dont l'expérience n'est plus à démontrer: Christophe Kerbrat. Arrivé un peu à la surprise générale début octobre, le défenseur de 34 ans pourrait jouer son 20ème match de la saison contre les Manceaux. Une équipe qu'il connait bien désormais puisque la première fois qu'il croisât les Sang et Or, c'était il y a quasiment 10 ans!

Nous étions lors du 8ème tour de Coupe de France qui opposaient les Manceaux à Guingamp, en décembre 2011 au MMArena. Ce choc entre 2 clubs de Ligue 2 avait tourné à l'avantage des locaux, mettant fin à une invincibilité bretonne de près de trois mois. Kerbrat était titulaire dans l'équipe de Jocelyn Gourvennec, aux côtés notamment de Dorian Lévêque. Il s'était fait remarquer par deux puissantes frappes qui ne trompèrent pas Didier Ovono. C'est finalement sur un penalty de Modibo Diarra en fin de match que les Manceaux se qualifièrent.

Le natif de Brest ne perdra plus jamais contre Le Mans, s'imposant à 3 reprises depuis avec Guingamp (notamment le triste 6-1 de avril 2013) et faisant le nul à l'aller (1-1).