• Franck

5 chiffres avant Le Mans/Créteil

Le Labo de la Tribune Mancelle a choisi 5 chiffres pour vous présenter le match en retard de la 28e journée entre Le Mans FC et l'US Créteil, ce mardi au MMArena.


-1-

Si Créteil et Le Mans se sont déjà affrontés à 16 reprises dans leur histoire, les Béliers vont toutefois fouler la pelouse du MMArena pour la toute première fois. En effet, cela fait plus de 15 ans que les Val-de-Marnais ne sont plus venus jouer Le Mans dans son antre. La dernière incursion des Jaunes et Bleus a eu lieu le 11 janvier 2005, dans le bon vieux stade Léon Bollée. Cette saison-là, où le MUC était redescendu en Ligue 2 le temps d’une saison, les hommes de Fred Hantz s’étaient imposés au bout du suspens (1-0) grâce à Daisuke Matsui à la 88e, face à une équipe où figurait alors le futur muciste Stéphane Sessègnon. Pour les amateurs de pronostics, on peut aussi relever que sur les 8 confrontations Le Mans/Créteil de l’histoire, il n’y a jamais eu de match nul jusqu’ici (6 victoires mancelles, 2 cristoliennes).


La fiche technique du dernier Le Mans/Créteil en date


-3-

Ce n’est pas la première fois qu’on ressort cette statistique. Par deux fois cette saison, les Manceaux ont été en mesure d’aligner une troisième succès consécutif en championnat. A quelques minutes près contre Sète au match aller (1-1), puis de façon plus nette à Quevilly en janvier (0-2), ils ont échoué à réaliser cette passe de 3. De manière plus générale, cela fait deux ans que les Sarthois courent après. Le dernier triptyque gagnant nous renvoie en effet aux heures bénies de la fin du National 2018/2019 avec les victoires contre Sannois (2-0), à Marignane (0-1) et contre Chambly (2-1), qui succédaient de plus à deux autres succès. Autrement dit, c’est le moment idéal de répéter l’histoire deux ans plus tard !


-3-

Buteurs lors des deux dernières sorties mancelles, Jean-Philippe Krasso fait partie avec Billal Brahimi, des deux seuls joueurs cette saison à avoir réussi cette performance (buteurs sur 2 matchs consécutifs). On attend toujours celui qui réussira à aligner un 3e match de suite avec une réalisation inscrite, ce que le Rémois n’a pas pu faire cette saison. Le dernier homme à avoir réussi cette perf n’est autre que notre héros manceau Vincent Créhin, qui avait même aligné 4 matchs de suite en marquant. C’était entre le 21 décembre 2018 et le 31 janvier 2019, contre successivement Marignane-Gignac, Avranches, Dunkerque et Concarneau (3 victoires et 1 défaite)


-8-

Il y a 8 ans quasiment jour pour jour, Le Mans prenait l’eau à domicile face au Havre (0-4). On ne le savait pas encore mais c’était la toute dernière fois que Jason Buaillon portait le maillot Sang & Or. Après 44 matchs à défendre les couleurs mancelles, le milieu formé au club allait dans les semaines qui suivent vivre de près la chute du club sarthois, sportive et administrative, l’obligeant quelques mois plus tard et à contre-cœur à quitter la Sarthe, pour s’exiler dans un premier temps en Suisse (FC Sion) avant de connaitre de près le National avec le Paris FC, Luçon puis sa nouvelle maison : Créteil. Hasard des parcours, c’est donc la toute première fois ce mardi qu’il va retrouver son club de cœur en tant qu’adversaire. Il était en effet blessé au match aller. Il va retrouver le MMArena, qu’il a déjà foulé à 23 reprises, sans parvenir à y inscrire de but pour l’instant.


Retrouvez l'interview donné par Jason Buaillon à Fabien Obric, dans 100% Sport, le 13 avril dans laquelle il revient sur la saison de Créteil ainsi que sur son parcours avec Le Mans FC : cliquez ici.



-1500-

Le prochain buteur manceau, espérons dès ce mardi, aura l’honneur d’inscrire le 1500ème but de l’histoire du club en championnat ! A titre de comparaison, les manceaux ont encaissé à l’inverse 1406 buts à ce jour. Le tout en 1429 matchs. L’occasion aussi de se rappeler qui avait marqué pour atteindre les barres précédentes, et le hasard a fait que ce sont à chaque fois des hommes emblématiques du club :

  • 1er but : Régis Beunardeau, contre Redon, le 31 août 1985 (2e journée de Division 3)

  • 500e but : Christian Penaud, contre Saint-Etienne, le 16 août 1997 (3e journée de Division 2)

  • 1000e but : Matthieu Coutadeur, contre Valenciennes, le 15 novembre 2008 (14e journée de Ligue 1)


103 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout