Éternel Clément...




Le 18 janvier 2009, les Manceaux apprenaient le décès de Clément Pinault, 24 ans, suite à un malaise cardiaque.


Formé au Mans, le défenseur central fut de l’aventure lors de la victoire du MUC 72 en Gambardella en 2004 avec notamment Jérémy Choplin, capitaine de cette équipe. Une victoire qui lui ouvre les portes du monde professionnel en effectuant ses premiers pas en Ligue 2 sous les couleurs mucistes puis en Ligue 1 sous la houlette de Frédéric Hantz.


Lors de l’été 2006, Clément Pinault est prêté chez le voisin angevin, pensionnaire de National. A Angers, le défenseur sera l’un des artisans de la montée du SCO en Ligue 2.


En 2008, le MUC 72 se sépare de son défenseur puisque Clément Pinault s’engage avec Clermont Foot alors entraîné par Didier Ollé-Nicolle, actuel entraîneur manceau. A Clermont-Ferrand, Clément y dispute 11 matchs dont le dernier face à Brest (2-0) quelques jours avant sa disparition. En Auvergne, l’ex-manceau côtoie ses amis Guillaume Loriot et Martin Douillard, partenaires au Mans.


Inscrit dans la famille du club manceau et dans le cœur de ses supporters, on oubliera jamais Clément Pinault.

364 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout