top of page

Ryan Ponti, l'infatigable réunionnais

À égalité de points après 13 journées de National, Le Mans et Bourg-en-Bresse se défient au stade Marie-Marvingt ce samedi. L'occasion de partir à la découverte de Ryan Ponti, l'une des belles surprises de ce début de saison côté burgien.



Né à Saint-Pierre, commune de La Réunion, Ryan Ponti se lance dans le foot sur son île natale. C'est au FC Ligne Paradis qu'il effectue ses débuts, montrant très vite de belles qualités balle au pied. Sa technique, sa vitesse et surtout son excellent pied gauche lui permettent de faire des différences et d'attirer l'œil des recruteurs. À 13 ans, il rejoint le plus grand club de La Réunion : la JS Saint-Pierroise.


Après avoir progressé d'année en année à la JSSP, son heure de gloire arrive à l'occasion de la saison 2019-2020. En Coupe de France, le club réunionnais fait tomber Niort à la surprise générale (2-1), et Ponti est élu homme du match notamment grâce à son but. Au tour suivant, la JS Saint-Pierroise s'incline cruellement au bout des prolongations à Épinal (1-0), mais ce beau parcours suffit au jeune ailier pour se faire remarquer par les clubs de l'hexagone.



Dès le mercato hivernal, l'AJ Auxerre s'active et offre un premier contrat professionnel à Ryan Ponti. Cantonné à l'équipe réserve, le gaucher y évoluera un an et demi sans parvenir à faire son trou parmi le groupe pro en Ligue 2. Il lui est notamment reproché son manque de réalisme devant le but (0 but en 36 apparitions en N2) malgré des qualités physiques évidentes et une place importante au sein du collectif auxerrois. À l'inverse de son coéquipier Mohamed Ben Fredj, qui parvient à intégrer l'équipe première (voir dernier épisode de La VAR), Ryan Ponti n'est pas conservé par le club bourguignon à l'issue de son contrat.


C'est à Bourg-en-Bresse que va rebondir le réunionnais. Souhaitant viser plus haut que le championnat N2, le projet burgien convenait parfaitement aux ambitions de celui qui vient de fêter ses 24 ans. Dès les premiers matchs, Ponti est lancé dans la peau d'un titulaire. Un rôle qu'il ne quitte pas depuis la première journée, signe de son apport plus que précieux sur le terrain. Élément essentiel du 3-5-2 d'Alain Pochat, le natif de Saint-Pierre a déjà marqué son premier but et délivré trois passes décisives (cette donnée varie selon les sites, certains en comptabilisant déjà 6).



Ce samedi, les défenseurs manceaux devront sans aucun doute se méfier de Ryan Ponti, positionné le plus souvent en tant que piston gauche grâce à ses qualités de replis défensif. Percutant balle au pied, il faudra également le surveiller dans le jeu sans ballon par ses appels tranchants et sa bonne projection, tout en déjouant son pressing intensif. Véritable homme à tout faire côté burgien, il peut compter sur l'une de ses qualités premières : l'endurance. La preuve, il n'a pas manqué la moindre minute cette saison en National…

28 vues0 commentaire

Komentáře


bottom of page