top of page

Mehdi Boussaïd, un artilleur hors pair

Dernière mise à jour : 15 juil. 2023

Un an après la signature d'Harold Voyer, le Mans FC recrute de nouveau un joueur de l'US Avranches Mont-Saint-Michel. Après être passé sous l'œil de la VAR, Mehdi Boussaïd rejoint le club sarthois, offrant à Réginald Ray une nouvelle menace offensive.


© Mickaël Bruneau Photographies

C'est dans la banlieue de la capitale des Gaules que Mehdi Boussaïd (27 ans) débute, en donnant ses premiers coups de ballons, d'abord aux FC Gerland puis ensuite à Cascol Oullins.


À l'âge de 18 ans, Mehdi s'engage en CFA à Moulins, où il participe à des rencontres avec l'équipe A, mais également la réserve du club bourbonnais. Il rejoint le Montpellier Hérault Sporting Club, alors en Ligue 1, où il intègre le centre de formation où il signe un contrat stagiaire. Son passage à la Paillade n'est pas un succès, et c'est en D1 algérienne au RC Arbaa que le franco-algérien rebondit, avant de revenir en France à Dijon. Son aventure au club ne dure que deux ans, et c'est surtout avec la réserve en CFA2 qu'il évolue, participant à 33 rencontres et inscrivant 5 buts.


Après son passage en Côte-d'Or, Mehdi enchaîne les clubs, passant par Le Puy Foot, l’AS Saint-Priest, le RC Grasse et l’AS Cannes. Pendant cette période, c'est surtout à Saint-Priest et à Grasse qu'il est performant, participant à 44 matchs cumulés, et marquant 4 buts et délivrant 7 passes décisives.



Il y a un peu plus de deux ans, direction Avranches en National 1, où malheureusement ses débuts ne se passent pas comme il l'aurait souhaité étant donné qu'il se blesse à la cheville. Il ne revient que 3 mois plus tard sur le terrain, et depuis, il n'a que très peu quitté le XI, devenant un homme de base des différents coaches du club normand. Il a été sélectionné pour être le Joueur du Mois de Septembre; mais il ne remporte pas la distinction (celle-ci revenant à un certain Armand Gnanduillet). Preuve de son importance dans le collectif avranchinais, il a amassé la saison passé 11 Étoiles Actufoot !



Depuis son arrivée en Normandie, il a par quatre fois croisé le fer avec le Mans, inscrivant à l'occasion des deux matchs retour des coups-francs directs, trompant d'abord à ras de terre Pierre Patron, puis Nicolas Kocik sur une frappe excentré. Son bilan est de deux victoires et deux défaites, avec deux buts inscrits et offrant une passe décisive.



Après Mathieu Coutadeur, Yoann Le Méhauté, Antoine Rabillard, Anthony Ribelin, Erwan Colas et Augustin Delbecque, Mehdi Boussaïd est Sang et Or !


Bienvenue Mehdi, et prions pour que tu fasses des dégâts sur ton aile droite !

330 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page