top of page

Défense imperméable au stade Bauer

Ce vendredi soir, Le Mans FC se déplaçait au stade Bauer pour y affronter le Red Star (2ème). Une confrontation délicate pour les Sarthois au vu de l'état de forme des Franciliens, néanmoins, la victoire obtenue face à Concarneau pouvait laisser entrevoir de belles choses en ce début de week-end. Retour sur un match au score nul et vierge mais au contenu fort intéressant pour le reste de la saison.


Les points forts de cette rencontre



La défense mancelle imperméable hier | © Mickaël Bruneau Photographies


La préparation d'avant-match : C'est une donnée qu'on peut souvent oublier dans l'analyse d'une rencontre mais elle est déterminante dans la prestation globale. En effet, l'entraîneur manceau a opté pour la mise au vert de ses protégés. Une volonté permettant de contrôler la récupération des joueurs par rapport au match du lundi soir. La diététique ou encore l'alimentation sont des points à contrôler pour préparer un match. Une initiative qui plait et qui a permis d'avoir un groupe prêt pour ce deuxième "gros" match de la semaine.


Une défense au rendez-vous : La cage mancelle est restée inviolée face au Red Star. Face à une attaque prolifique (29 buts marqués), les Sarthois étaient prévenus sur les arguments offensifs des Audoniens (Macalou, Ikanga ou encore Cissé).

Pour contrer l'équipe d'Habib Beye, la défense sarthoise a été imperméable et intraitable. Nicolas Kocik a sauvé les meubles à plusieurs reprises notamment face à Kemo Cissé (50'), Pierre-Daniel Nguinda a fait le travail nécessaire que ce soit offensivement ou défensivement, et la charnière Koné-Derrien a été infranchissable.

On notera que la première de Lamine Koné fut très bonne. En effet, il a été très sécurisant et serein dans sa vision du jeu et dans son placement défensif.


Le point noir de cette rencontre



Edwin Quarshie est sorti sur blessure à la 80ème minute | © Mickaël Bruneau Photographies


L'enchaînement des matchs : Après une rencontre face à Concarneau lundi soir, l'opposition face au Red Star a laissé des traces. Malgré une bonne préparation de ce match, les blessures ont refait surface. Edwin Quarshie a dû rejoindre le banc suite à une blessure à la 80', on espère que ce ne soit pas trop sérieux. L'activité de l'ancien Burgien au sein du milieu est conséquente lors de chaque rencontre, sa blessure est sûrement liée à de la fatigue musculaire.

Le deuxième blessé est Maxence Derrien qui a été victime de "crampes" en fin de rencontre. Malgré tout, il a pu terminer le match en serrant les dents.


Fiche technique :


Le Mans FC : Kocik - Vargas-Rios, Koné, Derrien, Nguinda - Boubaya (Vincent 68'), Quarshie (Voyer 80'), Mohamed (Fadiga 61') - Aïko (Koffi 80'), Cervantes, Gnanduillet


Red Star : Butelle - Hachem (El Hriti 73'), Meyapya, Kouagba, Doucouré - Dembi (Dieng 90'), Ndoye, Cadiou - Durand (Macalou 73'), Ikanga (Fall 59'), Cissé


63 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page