top of page

Cholet, de sept à huit ?

Deuxième représentant des Pays-de-la-Loire avec Le Mans, le SO Cholet fait partie des rares clubs pouvant se targuer d'une certaine longévité au sein de ce championnat National. Après déjà sept saisons à ce niveau, le SOC fera-t-il la passe de huit ?




Carte d'identité


· Année de création : 1913

· Stade : Stade Jean-Bouin (2 635 places)

· Budget : entre 2,7 et 3 millions d'euros

· En National depuis 2017

· Distance avec Le Mans : 145 kilomètres

· Nombre de confrontations avec Le Mans : 14 (4V, 3N, 7D)



Le club


Si l'histoire du Stade olympique choletais se concentre majoritairement sur les divisions amateures, le club oscillant entre la troisième et la sixième division, les Choletais auront tout de même connu un court passage en Division 2 lors de la saison 1975-1976. Après être retombé en DH en 2002, puis en PH en 2004, le club va progressivement ressortir de l'anonymat avec plusieurs montées successives, dont la dernière en date à l'issue de la saison 2016-2017. Depuis, le club des Mauges a toujours rempli sa mission maintien avec brio, terminant même une fois sur deux en première partie de tableau !



La saison 2022/2023


© Mickaël Bruneau Photographie

L'entame de saison 2022/2023 du SO Cholet a été très paradoxale : battus à la régulière par Avranches (3-1), c'est finalement sur tapis vert que les Choletais remporteront leurs trois premiers points de la saison suite à la présence d'un joueur suspendu côté Normand. Dans la "zone de promotion" à l'issue de cette première journée, le SOC ne le sera finalement plus jamais sur le reste de la saison.


Après deux premiers mois assez chaotiques, Cholet trouve peu à peu son rythme et finit par se stabiliser dès fin août à la sixième place. Pendant la quasi-totalité de la saison, le SOC ne quittera pas la zone de poursuivants à la course pour la montée, restant toujours entre la cinquième et la huitième place jusqu'en avril ! Les Choletais ne se montrent pas spécialement impressionnants mais restent efficaces, à l'image d'un Yankuba Jarju auteur de 10 buts sur la saison. À noter deux lourds revers encaissés à Dunkerque (3-0), puis à la maison contre le Red Star (4-1).


Alors qu'une fin de saison plutôt tranquille s'annonçait, Cholet va jouer à se faire peur. Battus au Stade Marie-Marvingt par Le Mans FC (2-0), le club débute une série de cinq matchs sans victoire (4 défaites et 1 nul). Désormais dixièmes, les Choletais sentent venir le retour de leurs poursuivants et les dirigeants décident de créer un électrochoc en se séparant du coach Stéphane Rossi. C'est le Serbe Nenad Zekovic qui va assurer l'intérim avec succès, en ramenant six points en deux matchs contre les clubs franciliens du Red Star et du Paris 13 Atletico. L'ultime défaite à Avranches sera finalement sans conséquence, le club terminant à la neuvième place.


Outre Jarju, le club du 49 peut remercier Noah Fatar, prêté par Angers SCO et auteur de 6 buts et 2 passes décisives. Dans les cages, Baptiste Valette aura réalisé une bonne saison ponctuée de 8 clean-sheets. Enfin, impossible de ne pas mettre en avant les performances de Yoann Le Méhauté, nouvelle recrue mancelle, meilleur passeur de l'équipe avec 6 unités, en plus de ses 3 buts.



Le mercato


Yoann Le Méhauté quitte Cholet pour Le Mans ! | © Mickaël Bruneau Photographie

Avant de construire son effectif, le président Erisoglu a d'abord du régler la question du nouveau coach, Nenad Zekovic reprenant une place d'adjoint auprès de la nouveauté Goran Jovanovic. Côté joueurs, si le SOC a perdu des membres importants, à commencer par le métronome Le Méhauté, mais aussi Matondo, Robin et Gbegnon, les Choletais ont aussi effectuer un recrutement ciblé sur des joueurs d'expérience: Abdeljelil en est l'illustration principale, sans oublier le vétéran Belaïd, 6 matchs de Champions League au compteur.


Arrivées : Oussama Abdeljelil (Sedan), Dan Delaunay (Versailles), Yamadou Fofana (Alès), Ismaël Dramé (Angers B), Mohamed Cissé (Angers B, libre), Jordan Robinand (Strasbourg, prêt), Ousmane Ba (Metz, prêt), Jason Ngouabi (Borgo), Nathan Monzango (Pau), Tijani Belaïd (AS Marsa, TUN), Djessine Seba (Le Puy)


Départs : Yoann Le Méhauté (Le Mans FC), Valentin Rabouille (Beauvais), Glen Matondo (libre), Milan Robin (libre), Simon Gbegnon (libre), Kévin Rimane (libre), Samuel Guibert (libre), Noah Fatar (Angers, retour prêt), Bridge Ndilu (Nantes, retour prêt)



La pré-saison


Après un intérim réussi, Nenad Zekovic retrouve son rôle d'adjoint et laisse celui d'entraîneur principal à Goran Jovanovic. Le Monténégrin s'apprête à vivre une première expérience en France, et pourra prendre ses marques avec sa nouvelle équipe avec cinq matchs de préparation, dont un face au Mans !


15 juillet : SO Cholet 5-4 Angers (L2)

buts: Andgelo Mosset, Makan Sidibé, Diaby x2, Oussama Abdeldjelil


21 juillet : Laval (L2) 0-0 SO Cholet


26 juillet : Le Mans FC - SO Cholet

28 juillet : Saumur (N2) - SO Cholet

04 août : SO Cholet - Châteaubriant (N2)



L'homme à suivre


Après trois saisons en National, Martin Expérience commence à bien connaître ce championnat. Le piston gauche de Cholet, formé à Rennes, n'a pas eu un parcours facile mais s'affirme de plus en plus au sein de cette troisième division. En 2018, après une expérience espagnole ratée à Xerez, il rebondit à l'US Changé (N3) et brille pendant deux ans avant de signer à Avranches. Polyvalent, il débute dans le rôle d'un remplaçant aussi bien capable de rentrer sur l'aile qu'au poste de latéral. Ses performances attirent l'œil de la sélection haïtienne, avec qui il dispute un match avec les U23 avant de rejoindre l'équipe A.


Après une première saison encourageante, il débute la suivante en tant que titulaire sur le flanc gauche de la défense. Mais malheureusement, il ne pourra disputer que 12 matchs puisqu'une blessure aux adducteurs le prive du reste de la saison. Il rejoint ensuite le SO Cholet lors de l'été 2022 avec qui il franchit un nouveau cap, étant titulaire tout au long de la saison (31 matchs, 1 but) et ce peu importe le système, puisqu'il joue aussi bien latéral que piston, voir ailier, et peut même dépanner au milieu et sur le côté droit ! Un joueur qu'il faudra donc surveiller attentivement tout au long de cette saison…



L'effectif (au 24/07)


Gardiens : Ousmane Ba, Dan Delaunay, Anthony Martin, Baptiste Valette


Défenseurs : Djessine Seba, Jason Ngouabi, Nathan Monzango, Ismaël Dramé, Martin Expérience, Yamadou Fofana, Stacy Misiatu, Abdoulkader Thiam


Milieux : Tijani Belaid, Sacha Botton, Adama Diop, Alexandre Gameiro, Frédéric Injaï, Andgelo Mosset, Tom Renaud, Jordan Robinand, Makan Sidibé, Bogdan Zekovic


Attaquants : Oussama Abdeljelil, Mohamed Cissé, Yankuba Jarju, Moudja Sié Ouattara


Entraîneur : Goran Jovanovic



Le prono


Alors que les Choletais affrontent aujourd'hui Le Mans en amical, nous aurons l'occasion de découvrir un peu plus en détail la version 2023-2024 du SOC. Pour l'instant, les premiers ressentis qui se dégagent sont ceux d'une équipe en pleine reconstruction, après avoir perdu une bonne moitié de ses titulaires (Le Méhauté, Gbegnon, Fatar, Matondo, Robin, Ndilu). Si quelques bons coups semblent avoir été réalisé lors de l'intersaison, Cholet n'a pour l'instant pas compensé qualitativement l'ensemble des départs, notamment sur certains postes offensifs. Difficile donc à l'heure actuelle d'imaginer un autre objectif que celui du maintien, d'autant plus que l'effectif choletais sera l'un des plus jeunes du National. Les Angevins devront batailler dur pour décrocher leur billet pour une huitième saison au troisième échelon français !

162 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page